Quelques règles de vie pour bien vivre avec son asthme

Grâce à une bonne hygiène de vie, une personne asthmatique contrôle mieux sa maladie, ses crises sont moins fréquentes, les gênes respiratoires nocturnes diminuent et les risques d’hospitalisation sont moindres.

Un traitement de fond pour prévenir les crises

AsthmeUn asthme persistant peut faire l’objet d’un traitement de fond afin de réduire la fréquence des crises. La prise en charge thérapeutique d’une crise se distingue d’un traitement de fond.

Dans le premier cas, on aboutit « seulement » à un soulagement rapide, mais temporaire suite à l’ouverture des bronches déclenchée par les médicaments pris sur le moment. Dans le deuxième cas, il s’agit d’une médication quotidienne, qu’il y ait ou non symptômes. Ainsi, l’asthme est mieux contrôlé.

La connaissance de l’emprise de la maladie sur son corps

Le patient doit connaître les facteurs à l’origine des crises et être capable d’identifier les premiers symptômes d’une crise. Il lui est nécessaire de savoir procéder à l’évaluation de son état respiratoire afin de juger par lui-même si les symptômes se sont aggravés et décider de consulter en urgence son médecin.

Il est censé maîtriser le rôle et l’action de chaque médicament sur son organisme. Bien évidemment, l’assiduité dans le suivi du traitement de fond est un impératif. Enfin, l’asthmatique a intérêt à avoir sous la main un traitement préventif à adopter avant d’être confronté à une situation susceptible de déclencher une crise.

Le domicile d’un asthmatique

interdit-fumerIl est interdit de fumer dans la maison et l’utilisation des produits aérosols est à bannir. Chaque jour, en début de matinée et en fin de journée, la maison doit être aérée durant une vingtaine de minutes. Le matelas est enveloppé dans une housse antiacarienne.

Le dépoussiérage avec un chiffon humide est quotidien de même que le passage de l’aspirateur (un appareil équipé d’un filtre Haute Efficacité sur les Particules Aériennes est recommandé). Dans le cas des sols carrelés, il faut les laver avec de l’eau de javel.

Au niveau des linges de maison, plusieurs précautions sont à prendre : rembourrage en matière synthétique lavable des oreillers et couettes, voilage pour les rideaux, peinture ou papier peint pour habiller les murs, lavage hebdomadaire des draps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.